Aucun chien n’est complètement à l’abri de ces toutes petites bêtes à huit pattes – à mi-chemin entre des araignées et des mites – que nous appelons les tiques.

chien-tiques-conseils-4
Source :  @TopSanté

Ces parasites, qui se développent principalement dans des zones végétales broussailleuses, se fixent sur votre boule de poils et se gorgent de son sang.
En plus de cela, certaines peuvent être porteuses de maladies, et si elles ne sont pas retirées à temps, elles peuvent avoir des conséquences très néfastes sur la santé de votre chien.

Il convient donc d’être très vigilant dans la prévention de leur apparition et d’adopter les bons réflexes pour les éradiquer, le cas échéant.

Voici quelques conseils infaillibles pour tenir ces petites bêtes à distance à l’approche de l’été.

chien-tiques-conseils-7
Source : @Philly

1. Prévenir l’apparition des tiques

Il s’agit dans un premier temps de minimiser les risques de contamination en suivant ces quelques conseils clés.

  • Surveillez les déplacements de votre chien

La manière la plus simple d’empêcher votre chien d’attraper des tiques est de ne pas l’emmener dans les « zones à risque »  : tenez-le à l’écart des végétations boisées et des prairies où l’herbe est haute et broussailleuse.

  • Examinez-le régulièrement 

Pas question pour autant d’enfermer votre animal chez vous !  C’est pourquoi nous vous recommandons de vérifier le pelage de votre chien après une sortie au grand air.

Regardez minutieusement entre ses orteils, dans ses oreilles, entre ses jambes, au niveau de ses « aisselles », autour du cou, et détectez également d’éventuelles bosses sur sa peau. L’usage d’un peigne à queue est alors fortement conseillé.

Si vous tombez sur une tique, il faut la retirer immédiatement mais méticuleusement : assurez-vous que toutes les parties du corps de la tique ont bien été ôtées et qu’il n’en reste aucune trace sur la peau de votre chien. Faites attention à ne pas l’écraser, ce qui risquerait de répandre les bactéries qu’elle contient.

chien-tiques-conseils-10
Source : @Petful

  • Examinez votre maison

Parfois, votre chien peut également ramener des tiques chez vous, qui se cacheront dans certains recoins de votre habitation et le contamineront a posteriori. Assurez-vous donc que vous inspectez et désinfectez régulièrement vos fauteuils, canapés, et autres meubles.

Si malgré ces précautions, votre toutou se retrouve tout de même attaqué par ces parasites, voici les options qui s’offrent à vous pour endiguer le problème.

2. Éliminer les tiques

chien-tiques-conseils-5
Source : @Vvcofhamburg

  • Le traitement local

La première possibilité est d’utiliser un traitement local – généralement sous forme de crème – que vous pouvez acheter chez votre vétérinaire, dans des magasins pour animaux ou encore sur Internet. Ce type de traitement est en général suffisant pour éliminer les tiques et prévenir leur réapparition pendant plusieurs semaines.

  • Le traitement oral

Alternativement, vous pouvez traiter votre chien par voie orale en lui faisant avaler une pilule, qui se prend le plus souvent une fois par mois. Cette option a l’avantage de ne pas faire encourir de risques aux enfants ou aux chats, contrairement aux traitements locaux, dans les heures qui suivent leur application.

  • Les gouttes anti-tiques

Les gouttes sont une solution concentrée qui doit être, dans la plupart des cas, diluée dans de l’eau et appliquée sur le pelage de votre chien avec une éponge. Pas besoin de rincer ; mais le produit étant souvent très fort, faites bien attention à respecter les doses prescrites. Il est fortement déconseillé d’utiliser ce système sur les chiots de moins de 4 mois, et sur une chienne enceinte ou allaitant.

chien-tiques-conseils-9
Source : @Pet360

  • Les shampooings

Certains shampoings spécialisés permettent de tuer les tiques présentes dans les poils de votre chien. Ce procédé prend légèrement plus de temps car il suppose plusieurs applications rigoureuses, mais il est probablement le plus économique.

chien-tiques-conseils-6
Source : @Petmd

  • Le remède naturel à base de vinaigre de cidre 

Il a été prouvé que le vinaigre de cidre (de pomme) est une alternative naturelle aux traitements anti-puces et anti-tiques. Son goût acide permet en effet de repousser les parasites. En pulvériser régulièrement sur les poils de votre chien devrait ainsi les tenir à distance.

  • Les colliers anti-tiques

Ces colliers spéciaux qui repoussent les tiques sont à utiliser comme complément préventif, car leur effet est principalement local ; ils ne protègent a priori des tiques qu’au niveau du cou et de la tête du chien.

Attention : lorsque vous appliquez un tel collier à votre animal, assurez-vous de ne pas trop le serrer (vous devez pouvoir passer deux doigts en-dessous) et coupez toute partie qui dépasserait, afin que votre chien ne puisse surtout pas le mâcher. Soyez également attentifs à tout signe d’inconfort (tels des grattements excessifs) en cas de réaction allergique.

  • Poudre anti-parasitaire

Cette solution en poudre est une alternative aux shampoings, conseillée pour les chiens peu habitués à l’eau. Appliquez-la en petites quantités et évitez le visage de votre animal car elle irrite la bouche, les yeux, et les voies respiratoires si elle est inhalée.

La poudre s’utilise en moyenne une fois par semaine et vous pouvez éventuellement en verser une petite quantité aux endroits où votre chien dort ou passe beaucoup de temps.

  • Les sprays

Les sprays figurent parmi les formes de traitements les plus communes contre les tiques. Ils tuent rapidement les parasites et assurent une protection préventive locale dans le heures qui suivent son application. Les sprays peuvent s’utiliser entre des shampoings ou des solutions en gouttes, et en prévention lors d’une sortie en forêt ou dans des zones à risques. Ici encore, faites attention à éviter le visage.

 

chien-tiques-conseils-3
Source : @CliniqueVétérinaire

Les autres articles traitant des tiques

Sources : holidogtimes.com

11 conseils pour prévenir et éradiquer les tiques chez votre chien
Étiqueté avec :        

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *