13 juin 2016

Un rocher de plus d’une tonne est tombé dans le jardin d’une famille de Brunnen (SZ). Il s’est immobilisé à l’endroit où les enfants jouent d’habitude et où leur toutou se pose pour dormir.

rocher_jardin«Il y a eu un gros bruit, comme si une voiture avait foncé dans notre maison. Tout a vibré», raconte monsieur Meier, un père de famille de 42 ans domicilié à Brunnen (SZ). Samedi soir, un grand bloc de roche est tombé dans son jardin. Le quadragénaire est soulagé que personne n’ait été blessé: «Nous avons eu beaucoup de chance. Mes enfants jouent souvent dans le jardin. Le rocher se trouve exactement à l’endroit où ils aiment s’amuser et où notre chien Billy à l’habitude de dormir.»

Selon le quadragénaire, le bloc – dont le poids est estimé par les experts à 1,5 tonne – s’est détaché du Urniberg, situé 200 mètres plus haut. «L’un d’entre eux nous a dit qu’il s’agit d’un cas extrême et isolé. Selon lui, nous ne sommes pas en danger. Il nous a aussi assuré que la situation ne risque pas de se reproduire», explique le père de famille. Et d’ajouter: «La police est venue chez nous. On ne sait pas encore ce qu’on fera avec le rocher.»

Éboulements pas inhabituels dans la région

Sigi Weber, du service des forêts et des dangers naturels du canton de Schwytz, a été appelé sur place samedi soir pour évaluer la situation: «La famille a vraiment eu beaucoup de chance. Comme le bloc a une forme arrondie, il est probablement descendu à vive allure. Il a traversé une route avant de s’immobiliser dans le jardin.» Sigi Weber confirme cependant ce que l’expert a expliqué à la famille Meier: «Il est fort improbable que d’autres blocs se détachent à cet endroit. Ce rocher-là est tombé spontanément, ça arrive au fil du temps. Et les régions de Brunnen et Goldau sont connues pour des chutes de pierre.»

Le plus grand éboulement du canton a eu lieu en 1806 près de Goldau (SZ): plus de 40 millions de m3 de roche avaient dévalé dans la vallée. Au total, 457 personnes avaient été tuées et 111 habitations détruites.

(mme/ofu)

Le bloc a atterri là où notre chien fait sa sieste
Étiqueté avec :
%d blogueurs aiment cette page :