Ce Golden Retriever avait débuté sa carrière lors des attentats du World Trade Center à New York en 2001. Âgée de 16 ans, elle a été euthanasiée lundi dans l’État du Texas.

Bretagne, la dernière chienne de sauvetage des attentats du 11 septembre, est décédée lundi à l’âge de 16 ans à Cypress, au Texas. Souffrant d’insuffisance rénale et d’une dégradation de son état de santé, sa propriétaire, la sapeur-pompier volontaire de Cy-Fair Denise Corliss, a fait le douloureux choix de l’euthanasier.

Afin de lui rendre hommage, une douzaine de pompiers de la caserne et des forces d’intervention du Texas ont formé un mur d’honneur afin de saluer une dernière fois le Golden Retriever, tandis qu’elle pénétrait aux côté de Denise Corliss dans la clinique vétérinaire de Fairfield. Après l’intervention, Bretagne a été transportée dans un véhicule des forces de l’ordre, enveloppée dans le drapeau de l’État du Texas.

«C’est un moment très dur pour les sapeurs-pompiers, a expliqué le pompier David Padovan. Elle a servi son pays. Sa communauté. C’est juste une petite façon pour nous de l’honorer tandis qu’elle s’en va.»

Plusieurs représentants du Texas ont rendu hommage au chien-sauveteur sur Twitter, partageant la vidéo de son arrivée à la clinique.

Bretagne, le dernier chien-sauveteur du 11 Septembre, est mort
Étiqueté avec :            
%d blogueurs aiment cette page :