Italie 26 juin 2018

Les animaux ont été retrouvés par leur propriétaire dans leur niche calcinée. Une enquête est ouverte.

Les habitants d’Albaredo per San Marco, un village situé près de Sondrio, nord-est de l’Italie, sont sous le choc. Deux chiens ont trouvé la mort d’une manière atroce la nuit de samedi à dimanche. Probablement parce qu’ils aboyaient trop, un ou des inconnus, ont mis le feu à leur niche, les brûlant vifs.

C’est la propriétaire Marzia Tarabini qui a trouvé l’abri de Bobo et Lea complètement détruit par les flammes ainsi que les restes calcinés des deux animaux.

Les corps calcinés de Bobo et Lea ont été retrouvés dans la niche. (Photo: dr)

«Tu penses que les personnes ont une âme, un cœur, une conscience. Malgré les atrocités quotidiennes dans le monde, tu es convaincu que dans ton petit monde certaines choses n’arriveront pas. Puis tu te réveilles un dimanche matin et tu découvres qu’une main inconnue, mais certainement ignoble a mis le feu à deux créatures vivantes qui ont commis une seule faute: aboyer», a écrit une personne sur Facebook en publiant les photos diffusées par la propriétaire des chiens.

D’après «La Provincia di Sondrio» plusieurs litres de carburant ont été utilisés pour bouter le feu. De leur côté, plusieurs associations de défense des animaux ont promis une prime de 5000 euros aux personnes qui peuvent fournir des informations utiles à la découverte du ou des responsables. Le maire de la bourgade a aussi tenu à préciser qu’il y aura «une tolérance zéro pour le ou les responsables qui doivent absolument être retrouvés».

(atk)

Deux chiens aboient trop, ils sont brûlés vifs
Étiqueté avec :

Laisser un commentaire