Les chiens peuvent-ils être détenus en chenil ou en box? Cette forme de détention n’est certes pas interdite, mais la détention en logement est bien plus adaptée au chien. La détention en chenil ou en box impose des prescriptions très strictes.

espaceLa détention en appartement ou en maison répond au besoin du chien d’évoluer au sein de sa «meute». Le chien d’appartement ou de ferme a besoin d’un lieu de repos fixe. Le lieu de repos doit être à l’abri des courants d’air, relativement calme mais tout de même proche des activités de la famille, sans quoi le chien se sentirait exclu de la «meute».

Les chiens détenus dans des box ou des chenils pendant plus de trois mois doivent avoir des contacts visuels, auditifs et olfactifs avec un autre chien détenu dans un enclos attenant. Cette exigence ne doit pas être remplie si les chiens ont des contacts avec un être humain ou avec d’autres chiens en dehors de leur enclos dans le cours de la journée sur une durée totale de cinq heures au moins.

Selon la taille du chien, le box doit mesurer 4, 8 ou 10 m2 au moins, en chenil 6, 8 ou 10 m2 au moins (voir les données précises dans l’ordonnance sur la protection des animaux, annexe 1, tableau 10). Les chenils doivent être équipés de niches ou d’abris pour que les animaux puissent s’y retirer et se protéger en cas d’intempéries. Les chenils doivent également posséder des aires de repos surélevées garnies de matériaux adaptés. Les sols perforés sont à proscrire. Les chenils adjacents doivent être munis d’écrans appropriés.

Contact spécialisé: info@blv.admin.ch
Espace et aire de repos
Étiqueté avec :        
%d blogueurs aiment cette page :