Dr. med. vet. Sabina Büttne

Avec la fin du printemps et l’augmentation des températures, l’activité des tiques croît également. Bon nombre de propriétaires de chats et de chiens aimeraient protéger leurs animaux des tiques avec des produits naturels. Toutefois, ces produits ne sont jamais efficaces à 100%, d’où la nécessité de retirer les tiques éventuellement présentes immédiatement et comme il se doit.

Les tiques peuvent transmettre une multitude d’agents pathogènes. Certes, une telle transmission dure de nombreuses heures, voire des jours, mais une tique devrait quand même être retirée dès qu’elle est découverte. En effet, on ne sait généralement pas quand l’animal a été piqué par la tique.

 

Pour ce faire, veuillez procéder comme suit:

  1. Pendant la saison des tiques qui s’étend de mars à octobre, examinez votre chien ou chat au moins une fois par jour à la recherche de tiques. Les tiques infectent de préférence les zones peu velues et où la peau est fine, comme autour des yeux, les lèvres, les oreilles, les aisselles et les parties intérieures des cuisses. Mais elles peuvent être retrouvées en principe partout sur le corps. C’est pourquoi il vous faut examiner minutieusement tout l’animal.
  2. Si vous trouvez une tique, attrapez-la au moyen d’une pince à tique spéciale ou d’un crochet à tique, au plus près de la peau et retirez-là avec précaution et une tension croissante.

  3. Tamponnez ensuite l’endroit de la peau concerné avec un produit antiseptique pour la peau.

  4. Comme les tiques peuvent littéralement s’incruster dans la peau, il arrive souvent que la partie avant de la tique reste dans la peau. Ce n’est pas un gros problème car la tête tombe en général d’elle-même après quelques jours. Désinfectez la plaie et examinez-la après quelques jours. Il ne convient de consulter un vétérinaire que si une forte rougeur et un gonflement de la peau apparaissent.

  5. A ne pas faire: ne versez pas de gouttes d’huile ou de dissolvant sur la tique, n’écrasez pas le corps de la tique et n’essayez pas de retirer la tique d’un coup sec en la tournant dans tous les sens. Toutes ces manipulations augmentent le risque de transmission des agents pathogènes.
  6. Une fois retirées, les tiques doivent être tuées afin qu’elles ne se mettent pas à la recherche d’un autre hôte. Le mieux est de poser la tique sur du papier absorbant, de replier celui-ci et d’écraser la tique avec l’ongle à travers le papier jusqu’à ce qu’elle craque.

La prophylaxie est la meilleure protection contre les tiques. Les produits anti-tiques disponibles sur ordonnance et uniquement chez le vétérinaire sont les plus efficaces. Si des produits de protection contre les insectes à base de produits naturels et disponibles sans ordonnance sont utilisés, la combinaison de plusieurs produits est souvent nécessaire pour obtenir une protection suffisante. Par exemple, un produit repoussant les tiques appliqué sur la peau peut être associé à un complément alimentaire anti-tiques. L’efficacité des produits sur votre animal dépend de l’attractivité personnelle de votre animal pour les tiques et de la fréquence des tiques dans la région dans laquelle votre animal évolue.

Le plaisir de jouir des températures plus douces ne doit pas être troublé par la présence des tiques. Des mesures préventives ciblées permettent de limiter fortement les infections et le risque de transmission de maladies.

Comment retirer une tique ?
Étiqueté avec :    

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: La copie n\\\'est pas autorisée